L'avenir des abeilles au sein des élections européennes



- English - Español -


A partir d'aujourd'hui et jusqu’au dimanche 26 mai, les citoyens européens votent pour élire leurs futurs représentants au Parlement européen. Ces derniers seront élus pour un mandat de cinq ans au Parlement européen. Votre vote est décisif dans la mesure où il va contribuer à façonner l'avenir de l'Europe. Les eurodéputés vont être amenés à prendre des décisions pour l'avenir de l’agriculture et de la protection des différentes composantes de l'environnement, y compris les abeilles, les pollinisateurs et toute la biodiversité. Ici, on vous dit pourquoi les citoyens ont un rôle important à jouer.


Le Parlement européen est la seule institution européenne pour laquelle vous choisissez directement vos représentants et son travail législatif est un élément essentiel de la démocratie en Europe. Le parlement est composé de 20 commissions dont différents parlementaires sont membres. Avec des sujets variés allant des affaires étrangères aux droits des femmes et l’égalité des genres, en passant par les pays en développement, leur travail est déterminant pour les lois qui régissent l’action publique. Comment cela affecte-t-il les abeilles et l’environnement ? Parmi les commissions, on trouve la commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire (ENVI), la commission de l'agriculture et du développement rural (AGRI). 2018 a vu la création d’une commission spéciale des procédures d'autorisation de l'UE pour les pesticides (PEST). Ces trois « COM » ont eu et auront une influence déterminante sur l'état actuel et à venir des conditions environnementales pour les abeilles et, par conséquent, pour tous les êtres vivants, y compris pour nous-mêmes.


La commission AGRI, par exemple, discute en permanence du modèle agricole à mettre en œuvre. Bart Staes, membre belge du Parlement européen lors de son mandat, nous a donné un aperçu des négociations sur la réforme de la politique agricole commune, qui encadre le fonctionnement de l'agriculture et les subventions aux agriculteurs. Staes insiste sur le fait que le dernier texte, que sera ou adopté en plénière ou rejeté par le prochain parlement, continue à se diriger dans « la même direction, et non vers un autre type d'agriculture qui devrait être l'agroécologie. Il maintient au contraire l'agriculture intensive, un type d’agriculture fondée sur l'exportation de produits alimentaires, sans mesures suffisantes pour une répartition plus juste des fonds pour l'agriculture ». Que vous soyez d’accord ou non avec la nécessité de changer la façon dont nous dépensons l’argent public en agriculture (qui représente environ 40% du budget total de l’UE), votre vote sera essentiel pour l'avenir. Il est clair que quiconque que vous choisirez contribuera à prendre des décisions qui affectent directement notre alimentation, nos champs, notre environnement.


La façon dont nous décidons de produire nos aliments affecte directement la santé des abeilles, des pollinisateurs en général et de la biodiversité. Celles-ci incluent la gestion des exploitations agricoles avec des décisions cruciales telles que favoriser la monoculture de maïs irrigué ou soutenir rotation des cultures avec des cycles longs, l'utilisation préventive et intensive ou non de pesticides. Le travail de la commission PEST au Parlement européen a été essentiel pour lever le voile sur des procédures « opaques » liées aux autorisations de mise sur le marché des substances actives. Face aux défis posés par des dossiers bien connus tels que le glyphosate et une nouvelle classe de pesticides destinés à remplacer les néonicotinoïdes nuisibles aux abeilles, le travail des commissions est essentiel pour établir (ou non) un processus d'évaluation des risques adéquats pour les pesticides. Nos futurs législateurs européens seront responsables des règles susceptibles de créer des conditions plus sûres pour nos abeilles et nos pollinisateurs.




Conscient de l'importance de ces élections, Francesco Panella, président de BeeLife, la coordination européenne de l'apiculture, invite « tous les citoyens, tous les amateurs de miel à voter consciemment. Ces élections, nous pouvons dire à notre parlement que nous voulons un monde rempli de fleurs, d'abeilles, de pollinisateurs, de papillons, de libellules, où la vie est florissante et n’est pas menacée par un type d’agriculture faisant largement appel aux pesticides ».


Nous avons l'opportunité d'améliorer les conditions pour les abeilles et pour nous-mêmes. Lors de ces élections européennes, vous allez façonner l'avenir ; un avenir que nous espérons rempli de fleurs, où les abeilles prospèrent, avec des conditions environnementales en constante amélioration.



comms@bee-life.eu

​Telephone : ​32(0)10 47 34 16​​​

Place Croix du Sud 1

1348 Louvain-la-Neuve, Belgium

© 2017 BeeLife

Privacy Policy

  • Facebook - BeeLife
  • Twitter - BeeLife
  • LinkedIn - BeeLife
  • YouTube - BeeLife
LOGObee-lifeSOLO.png
Logo-BeeLife_European_Beekeeping_Coordination