L'Agriculture et le Contournement de l'Interdiction des Néonicotinoïdes dans l'UE

Updated: Apr 2, 2019



- English - Español -

Comme rapporté par la BBC, le jour où l'UE a décidé d'interdire (certains) pesticides néonicotinoïdes pour protéger les abeilles, cela semblait être une victoire pour les militants de la protection environnementale. Cette interdiction était non seulement prometteuse pour la protection générale des abeilles et de l’environnement, mais elle soulageait grandement les apiculteurs qui avaient subi les effets dévastateurs de ces pesticides. Cependant, tous les États membres de l'UE ne respectent pas l'interdiction. En fait, il existe une situation alarmante dans laquelle certains pays ne font que rejeter la réglementation de l'UE. Franziska Achterberg, directrice de la politique alimentaire de Greenpeace EU (membre de la Bee Coalition), a même rappelé que certains gouvernements s'opposaient à cette interdiction de différentes manières. Elle a déclaré: "Le gouvernement polonais, pour sa part, n'a même pas prétendu qu'il y avait une urgence (pour justifier la poursuite de l'utilisation de néonicotinoïdes). Ils ont déclaré: 'Nous nous opposons à l'interdiction et nous ne le tolérerons tout simplement pas'. Une autre façon de s’opposer à l’interdiction, en permettant aux agriculteurs d’utiliser ces produits chimiques nuisibles aux abeilles ".


Extrait de BBC Radio 4 Morning news, contournement des néonicotinoïdes et l'agriculture: extrait de https://www.bbc.co.uk/sounds/play/m00013mv

Deux dimensions de ce type d'opposition suscitent des fortes inquiétudes. Premièrement, les États membres de l'UE ont approuvé l'interdiction plus tôt cette année après que l’évidence montrait que les néonicotinoïdes présentent un grand risque pour les abeilles. Outre la valeur des abeilles elles-mêmes, les arguments en faveur de la biodiversité et de l'équilibre des écosystèmes ont été un point fort pour améliorer le contrôle des pesticides utilisés sur le terrain. Mais, au mépris de la haute toxicité de ces produits pour les abeilles et de leur impact négatif sur la biodiversité et même le secteur de l'apiculture, certains gouvernements continuent à ignorer la réglementation de l'UE. Ce faisant, ils maintiennent des conditions de risque élevé très différentes des politiques "vertes" cohérentes au niveau national et européen. En outre, les correspondants de la BBC soulèvent le deuxième problème. Les agriculteurs européens sont actuellement en situation d'injustice. Alors que certains pays appliquent l'interdiction et encouragent et exigent un changement de pratiques de la part de leurs agriculteurs, d'autres font exactement le contraire. Les risques que représentent les néonicotinoïdes pour les abeilles indiquent la nécessité d'un changement, mais si ce changement n'est pas généralisé, le problème ne se limite pas aux abeilles. Il ne semble y avoir aucune incertitude parmi les chercheurs et les agences de protection de l'environnement pour que l'avenir n'inclue pas de néonicotinoïdes, mais la transition est sans aucun doute coûteuse car elle implique un changement de pratiques. Aujourd'hui, un agriculteur britannique ou français est tenu de subir à un changement aussi louable pour améliorer la protection des pollinisateurs. Néanmoins, un agriculteur en Pologne ou en Roumanie peut continuer à utiliser ces pesticides, contournant non seulement l'interdiction, mais aussi les coûts nécessaires, qui sont désormais essentiels pour la protection de l'environnement. La question du contournement de l'interdiction est préoccupante et comporte plusieurs dimensions. Nous constatons aujourd’hui que les méfaits continuent d’être commis non seulement pour nos abeilles, nos pollinisateurs et l’environnement, mais aussi pour les agriculteurs. Néanmoins, la solution n'est pas de faire marche arrière. Les preuves montrent la direction que nous devons prendre pour améliorer la protection de nos abeilles et notre sécurité alimentaire, mais les efforts doivent être collectifs.

#Neonicotinoids #EU #PesticideBan #Agriculture #Français #InterdictionPesticides

comms@bee-life.eu

​Telephone : ​32(0)10 47 34 16​​​

Place Croix du Sud 1

1348 Louvain-la-Neuve, Belgium

© 2017 BeeLife

Privacy Policy

  • Facebook - BeeLife
  • Twitter - BeeLife
  • LinkedIn - BeeLife
  • YouTube - BeeLife
LOGObee-lifeSOLO.png
Logo-BeeLife_European_Beekeeping_Coordination