Les Abeilles et l'Étude du Cerveau Humain

Updated: Apr 2, 2019


- English - Español -


Les abeilles nous fournissent un ensemble d'avantages bien connus, à savoir, les services de pollinisation, le miel, le pollen et d'autres produits. Mais elles sont aussi de notre plus grand intérêt pour la recherche scientifique. Non seulement ils nous fournissent une lecture précise de la qualité de l'environnement, mais ils nous aident aussi à nous comprendre à nous mêmes. Une nouvelle étude tente de révéler la façon dont le cerveau humain fonctionne à travers l'investigation des abeilles mellifères[1]. Pourquoi les abeilles mellifères? Une colonie d'abeilles est un superorganisme, un organisme qui se compose de nombreux organismes pour former son ensemble. En théorie, les superorganismes peuvent réagir à un stimulus externe en suivant les mêmes lois que le cerveau humain. La clé pour comprendre comment nous prenons des décisions peut très bien se situer au-delà de nous, dans une colonie d'abeilles. Une colonie d'abeilles mellifères «fonctionne comme un tout intégré et ses membres ne peuvent pas survivre par eux-mêmes, mais les abeilles individuelles sont physiquement indépendantes et ressemblent étroitement, en physiologie et en morphologie, aux abeilles solitaires desquelles elles ont évolué»[2]. Ce trait particulier que l'on trouve également chez d'autres espèces comme les fourmis et les termites a attiré l'attention des scientifiques, qui y voient le potentiel de mieux comprendre nos neurones et leur structure. Lois psychophysiques, comprendre deux mondes à part. La psychophysique étudie la relation entre le stimulus et sa sensation dans le cerveau humain. Dans son noyau, il soutient que "des rapports de stimulus égaux produisent des rapports de sensation égaux"[3]. En acceptant ce principe et en l'appliquant aux colonies d'abeilles, les chercheurs considèrent les abeilles et leur réaction comme un superorganisme comme si c'était notre cerveau sous la portée. Trois lois psychophysiques qui s'appliquent au cerveau humain ont également été identifiées dans la prise de décision concernant la ruche d'abeilles. C'est la loi de Piéron, la loi de Hicks et la loi de Weber. Chacune de ces lois fait référence à la relation entre le stimulus et la prise de décisions. L'étude a révélé que la prise de décisions des colonies d'abeilles respecte ces trois lois, de la même manière que le cerveau humain. Les abeilles sont plus rapides à prendre une décision si les deux options sont d'haute qualité, comme l'indique la loi de Piéron. Leur prise de décision est également plus lente que le nombre d'options augmente, comme l'affirme la loi de Hicks. Enfin, les chercheurs ont constaté que les abeilles sont en mesure de choisir la meilleure option lorsqu'il existe des différences minimes entre deux options. Par exemple, les colonies sont plus inclinées à choisir la meilleure option entre deux sites de nidification différents si ils ont des différences minimales entre eux. C'est particulièrement intéressant que ce n'est pas un département de biologie ou un département zootechnique qui a mené l'étude. Au lieu de cela, c'était le département d'informatique à l'université de Sheffield en conjonction avec le Conseil National de la Recherche Italien. Grâce à leur recherche, les auteurs ont lié les processus de superorganisme à ceux qui se produisent dans le cerveau humain. Appelant sur notre fascination et même nos besoins pratiques pour la compréhension, les abeilles se révèlent d'être nos alliés involontaires dans plus d'un domaine.

[1] Reina, Andreagiovanni, et al. "Psychophysical Laws and the Superorganism." Scientific reports 8.1 (2018): 4387.

[2] Seeley, Thomas D. "The honey bee colony as a superorganism." American Scientist 77.6 (1989): 546-553.

[3] Stevens, Stanley Smith. Psychophysics: Introduction to its perceptual, neural and social prospects. Routledge, 2017.

#Français #Abeillesmellifères #Science

comms@bee-life.eu

​Telephone : ​32(0)10 47 34 16​​​

Place Croix du Sud 1

1348 Louvain-la-Neuve, Belgium

© 2017 BeeLife

Privacy Policy

  • Facebook - BeeLife
  • Twitter - BeeLife
  • LinkedIn - BeeLife
  • YouTube - BeeLife
LOGObee-lifeSOLO.png
Logo-BeeLife_European_Beekeeping_Coordination